Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par René Mettey

Dans le Figaro, un intervenant a écrit : "" Et posez vous aussi la question de son épouse : est-ce digne pour elle cette vie avec un mari alité sans conscience dont elle ne peut se séparer et refaire sa vie normalement : elle aussi a des droits !"

Je lui ai répondu : « Je n'avais jamais osé aborder ce problème alors que j'ai écrit beaucoup sur ce cas Lambert, mais puisque vous l'abordez !

Oui, un époux ou épouse ne peut divorcer si son conjoint est dans cet état. Alors son attitude n'est-elle pas causée par cette volonté ? Y-a-t-il un autre monsieur caché ?

Et Vincent Lambert a-t-il une assurance-vie, ou un héritage qu'elle pourrait toucher

"Elle aussi a des droits" dîtes-vous : oui, mais aussi des devoirs. La société des droitsdel'hommistes oublie les devoirs (Sartre :"un droit n'est que l'envers d'un devoir"). Et puis on se marie "pour le meilleur ET pour le pire"...

Commenter cet article