Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par René Mettey

Hier, un individu "très défavorablement connu des services de police", tue en plein Paris sur un passage piéton une mère et sa fille. Au volant de sa puissante automobile allemande, il s'enfuit mais est pris en chasse et arrêté .

Dans l'ile d'Oléron un ivrogne imprégné, dans les mêmes conditions, tue un père et son fils.

 Qu'auront-ils comme peine? Pas grand chose eut égard à la peine, réelle celle-la, des familles.

Pourquoi? Parce que les juges estimeront qu'il ne s'agit ni d'un homicide volontaire ni "d'une victime désignée à l'avance" (sic, entendu de la bouche d'un magistrat!).

La semaine dernière, un chauffard albanais est passé en jugement en Italie. Qu'avait-il fait? Rien: après 24 heures d'affilée au volant, il avait passé la soirée en boîte de nuit, et, imbibé d'alcool, fonçait à 150 km/h sur une autoroute limitée à 110, s'arrêtait pour agresser des automobilistes qui "lambinait" devant lui, puis, faisant demi-tour sur la voie, fit 35 km à contre-sens avant de percuter et tuer quatre jeunes Varois en vacances.Le procès a duré un jour, la peine fut de 21 ans de prison. Dans Var-Matin du 12 juillet, un avocat s'indigna et demanda à ce qu'on n'en vienne pas en France à ces "peines pharaonesques". Je laisse le lecteur juge de cette prise de position. *

Ne nous voilons pas la face : inutile de multiplier les radars, les policiers, les décrets, seul une aggravation lourde, "pharaonesque", des peines peut venir à bout de telles conduites. Des magistrats ont émis depuis vingt ans au moins l'hypothèse de créer un délit "d'homicide semi-volontaire", ou d'homicide sans désignation de victime, de "mise en condition volontaire d'homicide". Le reste n'est que parlotes d'avocaillons désireux de faire parler d'eux, d'intellectuels de gauche ou de centristes humanistes, et désintérêt de la vie d'autrui.

 

ajout du 21 juillet 2013 : le chauffard a fait appel, certainement sur la recommandation de son avocat. Le second tribunal l'a condamné... à la même peine, alors même que le procureur avait demandé une réduction à 13 ans!  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Chevalier Dauphinois 01/02/2014 19:45


* Un individu qui travaille avec moi affirme haut et fort, sans contradiction des autres évidemment : "Je conduis mieux quand j'ai bu un verre".


** Voila la vérité de la virilité au volant !


* La technologie permettrait de ne pas démarrer lorsque le conducteur sent l'alccol. La limitation de la vitesse par radar/capteur au sol ou par la puissance du moteur est opérationnelle depuis
de nombreuses années dans les laboratoires.


* Mais l'industrie automobile et celle des vignerons sont trèèèèèèèèèèèèèèès puissantes.


* Donc, lorsque je suis piéton et même si le feu piéton est au vert... je regarde si une voiture n'arrive pas, car l'alccol, c'est toute la journée qu'elle est abreuvée par nos contemporains.


 

René Mettey 02/02/2014 19:19



" et même si le feu piéton est au vert... ".


d'accord avec vous. J'ai appris à mes petits enfants à ne traverser qu'au "bonhomme" vert, et après avoir regardé encore une fois...



fa 30/06/2013 07:13


tout à fait d'accord !