Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par René Mettey

En tant que médecin ayant été responsable d'une unité de réanimation néonatale et infantile pendant 20 ans, chef de service hospitalier pendant 15 ans, je déclare aux docteurs Kariger et Sanchez : vous n'êtes pas mes confrères, vous n'êtes pas mes collègues. Ne m'insultez pas en me donnant ce nom.
Entre les médecins SS qui ont condamné le père Kolbe à Auschwitz à mourir par la faim avec dix autres détenus, et vous qui allez laisser mourir Vincent Lambert de soif et de faim, il n'y a qu'une différence de degré et non pas de nature -encore que ceux-ci agissait aussi en vertu de la loi et d'une idéologie-.
En tant qu'écrivain scientifique dont l'ouvrage "Les énigmes de la conscience" (Editions Frison-Roche) vient d'être publié [extraits sur mon blog www.rene-mettey.fr, je vous mets au défi d'infirmer que Vincent Lambert n'a pas pleine et entière conscience.
Dr René Mettey, ancien chef d'UF de réanimation infantile polyvalente du CHU de Poitiers et chef de service honoraire de pédiatrie-néonatologie du CHI de Fréjus-St-Raphaël.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article